Dans mes placards

pour une cuisine saine et équilibrée

Mes bocaux

Un gain de temps et de stockage.

Le placard, bien sûr ! ... Enfin, stocker de la nourriture dans des bocaux présente aussi un autre grand avantage : ranger ses aliments dans un placard au lieu de garder les aliments uniquement dans un congélateur permet d'avoir un stock de nourriture bien plus important et sans consommer d'énergie.

Mes farines

La farine de Sarrasin

Cette farine je l'adore, bon je suis bretonne mais je ne l'utilise pas seulement dans les galettes.

 

Dépourvue de gluten, cette farine est non panifiable. On ne l'utilise donc pas à 100 % dans les recettes, excepté celle des galettes bretonnes. « Pour préparer des pains et des petits gâteaux, il faut en mettre 20 à 25 % et compléter avec de la farine de blé ou un mélange sans gluten : farine de riz ou de soja, fécule de maïs...

On peut aussi facilement cuisiner des flants, des quiches ....comme :

 

Invisible aux courgettes et au sarrasin

 

elle peut aussi être intégrée à des recettes sucrées

Banana bread aux pépites de chocolat

La farine de chataignes

La farine de châtaigne est une farine à base de châtaigne, fruit particulièrement riche en sucres lents. Elle sert à confectionner des gâteaux, crêpes, pâtes à tarte, ou pâtes alimentaires

La farine de châtaigne est une des farines sans gluten les plus utilisées, notamment pour sa saveur typée et sucrée. On l’utilise généralement en association avec d’autres farines plus neutres, mais on peut également l’utiliser seule.

Elle est idéale pour confectionner toutes sortes de pâtisseries comme des muffins, des crèmes, des pâtes à crêpe, ou à gaufre, des sablés, des gâteaux mais aussi des pâtes brisées ou feuilletées ou encore du pain.

Elle se marie particulièrement bien avec le chocolat, le miel,  les fruits secs (noix, noisettes, amandes), les épices (la cannelle) et les fruits (pomme, poire, orange).

On l’utilise également dans la cuisine pour épaissir  les soupes et les sauces, notamment en accompagnement de volaille ou de gibier avec lesquels elle s’associe très bien.

La farine de coco

La farine de coco est souvent utilisée pour sa texture et sa saveur exotique dans les préparations sans gluten, mais elle cache aussi de nombreuses vertus nutritionnelles.

La farine de noix de coco est obtenue suite à la mouture de la chair de la noix de coco, préalablement séchée et dégraissée par pression.

 

La farine de noix de coco est naturellement sans gluten et est particulièrement riche en sélénium, fibres et acides aminés.

 

La farine de noix de coco est également connue pour son faible index glycémique.

Grâce à son goût sucré, la farine de noix de coco convient parfaitement à la pâtisserie sans gluten.

Utilisée souvent en complément des autres farines sans gluten, elle offre une délicieuse saveur de coco aux préparations.

La farine de pois chiches

Saveur sucrée et senteurs du sud, la farine de pois chiches fait partie des plus traditionnelles du pourtour méditerranéen.

 

Les pois chiches moulus produisent cette farine qui semble souvent exotique, alors même qu’elle appartient aux traditions les mieux ancrées du sud. La socca de Nice ou la panisse de Provence ne se cuisineraient pas sans elle, pour ne parler que de la France. L’Inde, l’Algérie ou l’Italie en ont également fait la base de plusieurs spécialités.

Farine de légumineuses, la farine de pois chiches en conserve, là encore, toutes les propriétés.

 

Autrement dit ? Elle est sans gluten, riche en fibres, fer, vitamines et protéines, rassasiante et dotée d’une saveur douce et sucrée. De quoi renouveler bon nombre de recettes, en gardant à l’esprit que comme toutes les farines sans gluten, la farine de pois chiches ne lève pas. Si vous souhaitez l’utiliser pour des pâtisseries, mélangez-la avec une autre farine !

La farine de riz

Grand classique de la cuisine asiatique, la farine de riz est le substitut idéal à la farine de blé pour les intolérants au gluten. Sans gluten, légère et discrète, elle se remarque à peine et se digère sans mal. Mieux, elle existe dans une ribambelle de déclinaisons, autant qu’il en est du riz. Farine de riz blanc, farine de riz complète, demi-complète ou même de riz gluant, elles ne modifient pas les saveurs des recettes et en assurent la légèreté.

Quant à la cuisiner, substituez-la à la farine de blé ou mélangez-la pour alléger la recette ! Très légèrement sucrée, la farine de riz est idéale pour toutes vos pâtisseries, et épaissit même les sauces, soupes ou crèmes. Elle est la base des galettes de riz asiatiques utilisées pour les nems et rouleaux de printemps, ou des nouilles et pâtes de riz. Pour des gâteaux sans gluten, combinez-la avec une autre farine sans gluten.

 

Ingrédients Pâtes

La farine de blé

La plus courante et la plus appréciée, la farine de blé est à la base de la plupart de nos pâtisseries préférées ! Les farines de blé classiques sont issues du blé, dont les grains suivent un processus d’extraction complexe, du nettoyage à la mouture, pour être transformés. Les farines ainsi obtenues sont identifiées par la lettre « T » pour « type », suivi d’un chiffre. Les farines fluides, quant à elles, suivent un mode de fabrication spécifique pour obtenir une farine très fine, ne produisant pas de grumeaux.

Les farines de blé blanches T55 ou T45 sont les plus courantes et les plus faciles à trouver. Boulangerie, pâtisserie, elles savent tout faire et se travaillent facilement. Les farines T65 et T80 sont des farines bises, la farine T110 est semi-complète, la T150 est complète et la T170, intégrale. Attention, si ces dernières sont plus riches en fibres et nutriments, le blé ayant été broyé avec son enveloppe, elles ne sont pas adaptées à la pâtisserie !

Quant à la cuisiner, substituez-la à la farine de blé ou mélangez-la pour alléger la recette ! Très légèrement sucrée, la farine de riz est idéale pour toutes vos pâtisseries, et épaissit même les sauces, soupes ou crèmes. Elle est la base des galettes de riz asiatiques utilisées pour les nems et rouleaux de printemps, ou des nouilles et pâtes de riz. Pour des gâteaux sans gluten, combinez-la avec une autre farine sans gluten.

 

Mes légumineuses

Les légumineuses sont des légumes secs. Et pour les veggie, elles sont indispensables à leur alimentation. Ces légumes secs sont riches en fibres, apportent des protéines végétales, ont un index glycémique bas, ce qui leur donne de nombreux atouts santé.

Les légumes secs favorisent la perte de poids

Et surtout pas cher, et ça c'est bon pour le porte monnaie.

Je suis complètement addict aux lentilles  ( on ne peut pas résister à un dahl de lentilles....)

Quant aux pois chiches, ils se retrouvent très souvent dans mes assiettes (buddha bowl, houmous)

Mes sucres

Sucre de coco

Le sucre de coco est issu de la fleur de cocotier. La sève est appelée toddy. Une coupe est pratiquée et le toddy est recueilli dans des récipients. Le produit est chauffé jusqu’à complète évaporation de l’eau. Ce qu’il reste est le sucre de noix de coco. La sève est placée sous la chaleur jusqu'à ce que la majeure partie de l'eau ait évaporé.

 

  • Le sucre de fleur de coco est original et goûteux. Le goût de caramel et la couleur brune résultent de la cuisson. En effet, la sève caramélise, ce n’est donc pas un produit cru.

  • Comparé aux autres sucres (betterave, canne à sucre, agave) c’est la production la plus écologique. Les cocotiers restent en place et continuent à donner des fleurs qui serviront à produire des noix de coco, du sucre, de l’alcool et/ou du vinaigre.

  • En comparaison avec le sucre blanc, qui fournit des calories vides, le sucre de coco apporte vitamines et minéraux. Principalement des polyphénols, du potassium, du zinc et du fer.

  • Il contient aussi un prébiotique appelé inuline (fibre alimentaire soluble métabolisée par la flore intestinale).

  • Le sucre de fleur de coco se distingue des autres types de sucres par son indice glycémique très bas. En effet, celui-ci est de 24.5 en Europe (35 aux Etats-Unis – le calcul de l’index glycémique n’étant pas le même sur ces deux continents, l’un utilisant le pain blanc comme référence et l’autre le glucose)) alors qu’à titre de comparaison, le sucre blanc est à 70 et le sucre de canne à 65.

Miel

Le miel de thym est fortement utilisé pour la prévention des maladies infectieuses, respiratoires et digestives. Il aurait également un effet tonifiant et revigorant, ce qui le rend idéal en cas de grippe. On lui reconnaît aussi de grandes capacités cicatrisantes qui seraient attribuables à deux composés antiseptiques et antibactériens présents dans le miel de thym, le thymol et le carvacrol. Comme son pH est plus élevé que dans les miels floraux, la prolifération des bactéries s’y fait moins rapidement. 

Le miel de lavande Sa texture onctueuse, sa teinte claire et son goût délicat caractérisent le miel de lavande qui possède des vertus antiseptiques et anti-inflammatoires. Ses propriétés antiseptiques sont issues des acides formiques et des inhibines, un antibactérien naturel. Son usage est reconnu dans le traitement des infections des voix respiratoires et des poumons. Il est également efficace pour soigner les piqures d’insectes de même que pour favoriser la guérison et la cicatrisation des brûlures et des plaies infectées. 

Le miel de tilleul Aux vertus apaisantes, ce miel d’un jaune clair ou foncé a un goût fortement mentholé, frais, sans acidité, mais légèrement amer. Issu des fleurs du même nom, le miel de tilleul a un usage reconnu pour traiter les troubles d’insomnie. Les flavonoïdes, source importante d’antioxydants, de même que le farnésol, un principe actif, sont à l’origine de l’effet apaisant de ce type de miel. Ces composés agissent sur les récepteurs du cerveau responsable du sommeil. Il contient également des oligo-éléments, notamment du potassium, du calcium et du manganèse. Il serait également efficace pour traiter les premiers symptômes de la grippe et du rhume, puisqu’il augmente la résistance non spécifique de l’organisme.  

La Sirop d'agave

Le sirop d’agave possède en effet de nombreuses qualités, notamment comme substitut au sucre blanc. 

 

Étant issu d'une plante, peut remplacer le miel dans un régime végétalien.

Le sirop d'agave a également un pouvoir sucrant supérieur au sucre de table dû à sa haute teneur en fructose, ce qui permet de réduire la quantité nécessaire pour sucrer et donc de diminuer la consommation de sucre. Son utilisation avec les boissons froides telles que le thé glacé est intéressante pour deux raisons : premièrement il se dissout plus vite que le sucre ou le miel et deuxièmement le fructose qu'il contient est plus sucrant à basse température. Il peut également être utilisé dans les boissons chaudes comme le thé et le café. Il se glisse aussi dans les jus et cocktails de fruits grâce à son goût neutre.

Le sirop d'agave peut s'utiliser dans de nombreuses préparations et pâtisseries comme les gâteaux au chocolat, madeleines, clafoutis, tartes, cupcakes et autres, en leur apportant une saveur sucrée. Il peut également faire office de garniture pour les crêpes et les pancakes. Enfin, on peut aussi associer le sirop d'agave aux compotes, coulis ou encore aux salades de fruits.

Quant à la cuisiner, substituez-la à la farine de blé ou mélangez-la pour alléger la recette ! Très légèrement sucrée, la farine de riz est idéale pour toutes vos pâtisseries, et épaissit même les sauces, soupes ou crèmes. Elle est la base des galettes de riz asiatiques utilisées pour les nems et rouleaux de printemps, ou des nouilles et pâtes de riz. Pour des gâteaux sans gluten, combinez-la avec une autre farine sans gluten.